Newell Brands annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l'année 2019 …

Newell Brands (NASDAQ: NWL) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'année 2019.

"2019 a été une année d'inflexion importante pour Newell Brands", a déclaré le président et chef de la direction Ravi Saligram. "Nous avons développé un cadre de redressement et livré de manière cohérente par rapport à nos objectifs dans les premières étapes du redressement. Quatre de nos huit unités commerciales ont enregistré une croissance de leurs ventes de base en 2019, notre activité internationale a renoué avec la croissance, nous avons généré une amélioration de la marge opérationnelle de 50 points de base, reflétant une diligence nous avons plus que doublé les flux de trésorerie disponibles. Nous avons renforcé l'équipe de direction grâce à l'élargissement du rôle de Chris Peterson, l'embauche précédemment annoncée de Steve Parsons au poste de directeur des ressources humaines et l'ajout de deux nouveaux cadres clés, Mike McDermott et Kris Malkoski, qui apportent chacun des atouts uniques et des antécédents pertinents pour galvaniser l'organisation à gagner sur le marché. En 2020, nous nous concentrerons au laser sur le positionnement de l'entreprise pour une croissance durable et rentable grâce à la clarté et la stabilité de l'orientation, renforçant la entonnoir d'innovation à travers le portefeuille, visant l'excellence dans le commerce électronique et le marketing social et une exécution sans faille sur le marché. "

Chris Peterson, directeur financier et président, Opérations commerciales, a déclaré: "Le quatrième trimestre a marqué une bonne fin d'année, reflétant une progression régulière de notre redressement. Les ventes de base, le bénéfice par action et les flux de trésorerie d'exploitation étaient en avance sur les perspectives, alimentés par le commerce électronique à deux chiffres croissance et un accent rigoureux sur la productivité, les économies de frais généraux, la réduction de la complexité et les initiatives de fonds de roulement. Nous avons plus que doublé les flux de trésorerie disponibles en 2019 et réduit la dette de plus de 600 millions de dollars au cours du trimestre. Pour 2020, nous prévoyons une autre année progrès, avec des ventes de base stables à 2%, une marge d'exploitation normalisée de 10 à 40 points de base et un BPA dilué normalisé de 1,46 $ à 1,56 $. Le flux de trésorerie d'exploitation devrait se situer entre 1,0 et 1,15 milliard de dollars, avec une productivité supérieur à 100%. "

Les ventes nettes se sont élevées à 2,6 milliards de dollars, soit une baisse de 3,1% par rapport à la période de l'exercice précédent, reflétant une baisse de 1,5% des ventes de base et l'impact défavorable des devises.

La marge brute publiée était de 32,5%, contre 34,6% au cours de la période de l'année précédente, la productivité et les prix ayant été compensés par des vents contraires dus aux tarifs, à l'inflation et à la composition. La marge brute normalisée était de 33,5%, contre 34,2% pour la période de l'exercice précédent.

Le résultat opérationnel publié du quatrième trimestre 2019 était de 133 millions de dollars, contre 74 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent. Des charges de dépréciation de 75 millions de dollars et 170 millions de dollars ont été engagées au cours de la période de l'exercice en cours et de l'exercice précédent, respectivement. Le bénéfice d'exploitation normalisé s'est établi à 296 millions de dollars, contre 307 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent. La marge d'exploitation publiée était de 5,1% contre 2,7% l'année précédente. La marge d'exploitation normalisée était de 11,3%, inchangée par rapport à la période de l'année précédente.

Les intérêts débiteurs se sont élevés à 71 millions de dollars, contre 104 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent, en raison d'une réduction de l'encours de la dette.

La société a déclaré un avantage fiscal de 720 millions de dollars comparativement à un avantage de 99 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent en raison d'avantages fiscaux distincts au cours du trimestre. La charge fiscale normalisée s'est élevée à 52 millions de dollars, contre 70 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent.

La société a déclaré un bénéfice net de 794 millions de dollars, ou 1,87 $ de résultat dilué par action, contre 184 millions de dollars, ou 0,41 $ de résultat dilué par action, au cours de la période de l'exercice précédent, la variation sur douze mois reflétant largement un avantage fiscal plus favorable par rapport à année précédente.

Le bénéfice net normalisé s'est établi à 180 millions de dollars, ou 0,42 $ de résultat dilué par action, contre 297 millions de dollars, ou 0,66 $ de résultat dilué par action, au cours de la même période de l'exercice précédent, la variation sur douze mois étant attribuable à la contribution abandonnée des entreprises cédées.

Une explication des mesures non conformes aux PCGR et un rapprochement de ces résultats non conformes aux PCGR avec des mesures comparables selon les PCGR sont inclus dans les tableaux joints au présent communiqué. Les résultats normalisés de la période de l'exercice précédent ont été révisés pour inclure Rubbermaid Commercial Products, Mapa / Spontex et Quickie dans les activités poursuivies, ainsi que la dotation aux amortissements qui aurait été enregistrée si ces entreprises avaient été classées en continu comme détenues et utilisées.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Résultats du segment opérationnel du quatrième trimestre 2019"data-reactid =" 56 "> Résultats du segment opérationnel du quatrième trimestre 2019

Le segment Apprentissage et développement a généré un chiffre d'affaires net de 702 millions de dollars, contre 707 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent, reflétant une croissance des ventes de base de 0,9% compensée par le vent de face des devises. Les ventes de base ont augmenté dans les unités d'affaires Bébé et Écriture. Le bénéfice d'exploitation publié s'est élevé à 100 millions de dollars, contre 135 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent. La marge d'exploitation publiée était de 14,2%, contre 19,1% pour la période de l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation normalisé s'est élevé à 128 millions de dollars, contre 139 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent, principalement en raison de l'augmentation des dépenses publicitaires au cours du trimestre. La marge d'exploitation normalisée s'est établie à 18,3%, contre 19,6% à la même période de l'exercice précédent.

Le segment des produits alimentaires et commerciaux a généré un chiffre d'affaires net de 584 millions de dollars, contre 586 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent, reflétant une croissance des ventes de base de 0,9% compensée par le vent de face des devises. La business unit Alimentaire a enregistré une croissance positive des ventes de base, partiellement compensée par une baisse des ventes de base de Commercial. Le bénéfice d'exploitation publié s'est élevé à 68 millions de dollars, contre 80 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent. La marge d'exploitation publiée était de 11,6%, contre 13,6% pour la même période l'an dernier. Le bénéfice d'exploitation normalisé s'est élevé à 88 millions de dollars, ou 15,1% des ventes, contre 87 millions de dollars, ou 14,9% des ventes, pour la période de l'exercice précédent.

Le segment de la maison et de la vie en plein air a généré des ventes nettes de 768 millions de dollars, contre 809 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent, reflétant une baisse des ventes de base de 2,8%, l'impact de change défavorable et la sortie de 75 magasins de détail Yankee Candle sous-performants en 2019. La business unit Parfums d'intérieur a généré une croissance des ventes de base positive, compensée par une baisse des ventes de base dans les secteurs Outdoor & Recreation et Connected Home & Security. La perte d'exploitation déclarée était de 10 millions de dollars, soit 1,3% des ventes, contre un bénéfice d'exploitation de 46 millions de dollars, ou 5,6% des ventes, pour la période de l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation normalisé s'est élevé à 72 millions de dollars, contre 108 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent. La marge d'exploitation normalisée était de 9,4%, contre 13,3% pour la période de l'exercice précédent.

Le segment des appareils électroménagers et des ustensiles de cuisine a généré un chiffre d'affaires net de 570 millions de dollars, contre 604 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent, en raison de l'impact de change défavorable et d'une baisse des ventes de base de 4,6%. Le bénéfice d'exploitation publié s'est élevé à 58 millions de dollars, comparativement à une perte d'exploitation de 46 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent. La marge d'exploitation publiée était de 10,1%, contre 7,6% au cours de la période de l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation normalisé s'est élevé à 54 millions de dollars, ou 9,5% des ventes, contre 63 millions de dollars, ou 10,4% des ventes, pour la période de l'exercice précédent.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Résultats annuels 2019"data-reactid =" 61 "> Résultats annuels 2019

Les ventes nettes pour l'exercice clos le 31 décembre 2019 se sont élevées à 9,7 milliards de dollars, soit une baisse de 4,3% par rapport à 10,2 milliards de dollars l'année précédente. Les ventes de base ont diminué de 1,9%.

La marge brute publiée était de 33,1%, contre 34,6% l'année précédente. La marge brute normalisée était de 33,8%, contre 34,3% l'année précédente.

La société a déclaré une perte d'exploitation de 482 millions de dollars, comparativement à une perte d'exploitation de 7,6 milliards de dollars l'année précédente. Le bénéfice d'exploitation normalisé s'est établi à 1,0 milliard de dollars, inchangé par rapport à l'année précédente, la gestion rigoureuse des coûts liés aux frais généraux ayant compensé les vents contraires de la marge brute. La marge d'exploitation normalisée était de 10,8% contre 10,3% l'année précédente.

Les intérêts débiteurs se sont élevés à 303 millions de dollars, contre 446 millions de dollars pour la période de l'exercice précédent, en raison d'une réduction de l'encours de la dette.

Le bénéfice net déclaré s'est établi à 107 millions de dollars, comparativement à une perte nette de 6,9 ​​milliards de dollars l'année précédente. Le bénéfice dilué par action déclaré était de 0,25 $, contre une perte diluée par action de 14,65 $ l'année précédente. Le bénéfice net normalisé s'est établi à 722 millions de dollars, contre 1,2 milliard de dollars l'année précédente. Le bénéfice dilué par action normalisé s'est établi à 1,70 $, contre 2,46 $ l'année précédente.

Les flux de trésorerie d'exploitation pour l'année 2019 s'élevaient à 1,0 milliard de dollars, contre 680 millions de dollars il y a un an, reflétant de solides progrès dans les initiatives de fonds de roulement, qui ont plus que compensé la contribution abandonnée des activités cédées.

La société a terminé l'année avec un ratio d'endettement EBITDA normalisé de 4,0x.

Une explication du calcul du ratio d'endettement du BAIIA normalisé de la dette nette par rapport aux activités poursuivies et un rapprochement connexe ainsi qu'un rapprochement des résultats présentés et des résultats normalisés sont inclus dans les tableaux joints au présent communiqué.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Perspectives pour l'année entière et le premier trimestre 2020"data-reactid =" 70 "> Perspectives pour l'année entière et le premier trimestre 2020

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "La société a entamé ses perspectives pour l'année et le premier trimestre pour 2020 comme suit: "data-reactid =" 71 "> La société a lancé ses perspectives pour l'année et le premier trimestre 2020 comme suit:

Perspectives pour l'année 2020

Perspectives T1 2020

Ventes nettes

9,4 à 9,55 milliards de dollars

1,9 à 1,95 milliard de dollars

Ventes de base

Plat à la baisse de 2%

Baisse de 3% à 5%

Marge d'exploitation normalisée

Amélioration de 10 à 40 bps à 10,9% à 11,2%

Contraction de 50 à 90 bps à 5,2% à 5,6%

EPS dilué normalisé

1,46 $ à 1,56 $

0,05 $ à 0,08 $

Flux de trésorerie d'exploitation

1,0 à 1,15 milliard de dollars

La société a présenté des déclarations prospectives concernant les ventes de base, la marge d'exploitation normalisée, le bénéfice net normalisé, le bénéfice dilué par action normalisé et la productivité des flux de trésorerie disponibles. Ces mesures financières non conformes aux PCGR sont dérivées en excluant certains montants, dépenses ou produits des mesures financières correspondantes déterminées conformément aux PCGR. La détermination des montants qui sont exclus de ces mesures financières non conformes aux PCGR est une question de jugement de la direction et dépend, entre autres facteurs, de la nature de la charge ou du produit sous-jacent comptabilisé au cours d'une période donnée. La société n'est pas en mesure de présenter un rapprochement quantitatif de la marge d'exploitation normalisée prospective, du bénéfice net normalisé, du bénéfice par action normalisé ou de la productivité des flux de trésorerie disponibles avec leurs mesures financières PCGR prospectives les plus directement comparables, car ces informations ne sont pas disponibles et la direction ne peut pas prédire de manière fiable tous les éléments nécessaires de ces mesures conformes aux PCGR sans effort ou dépenses déraisonnables. De plus, nous pensons que de tels rapprochements impliqueraient un degré de précision qui serait déroutant ou trompeur pour les investisseurs. Les informations non disponibles pourraient avoir un impact significatif sur les résultats financiers de la société pour l'année 2020. Ces mesures financières non conformes aux PCGR sont des estimations préliminaires et sont sujettes à des risques et incertitudes, y compris, entre autres, des changements liés aux ajustements de fin de trimestre et de fin d'exercice. Toute variation entre les résultats réels de la société et les données financières préliminaires présentées ci-dessus peut être importante.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Nominations à la direction"data-reactid =" 75 "> Nominations à la direction

Chris Peterson a été nommé chef des finances et président, Opérations commerciales, avec effet immédiat. Le rôle élargi de Peterson comprendra la supervision de la chaîne d'approvisionnement, des achats, des relations avec les investisseurs et des TI, avec la responsabilité principale de stimuler la productivité et la réduction de la complexité dans toute l'organisation. Peterson a rejoint Newell Brands en décembre 2019-2020 en tant que directeur financier et a occupé le poste de chef de la direction par intérim de juin 2019 à octobre 2019. Au cours des 25 dernières années, il a occupé des postes clés de direction chez Procter & Gamble, Ralph Lauren et plus récemment Revlon Inc ., où il était chef de l'exploitation, opérations à la tête de la chaîne d'approvisionnement mondiale, des finances et des fonctions informatiques.

Le 24 janvier 2020, Mike McDermott a rejoint Newell Brands Inc. en tant que chef de la direction de l'unité commerciale, qui comprend les marques Rubbermaid Commercial Products®, MAPA® / Spontex® et Quickie®. McDermott a rejoint l'entreprise depuis Bass Pro Shops, où il a été président de Omni-Channel Retail. Auparavant, il était vice-président exécutif et chef de la clientèle chez Lowe’s Companies, où il supervisait tous les aspects du marchandisage, de l'expérience client et du marketing, y compris le numérique, l'approvisionnement mondial et la stratégie commerciale. McDermott a également précédemment été Chief Merchandising Officer chez Lowe’s, supervisant le développement des produits, des catégories et des fournisseurs dans l’ensemble de l’entreprise. Avant Lowe’s, McDermott a occupé divers postes de direction chez General Electric Company, notamment celui de chef des ventes pour GE Appliances et de directeur général de produit pour la cuisine.

Kristine (Kris) Malkoski rejoindra Newell Brands le 17 février 2020, en tant que PDG de la Business Unit Food, comprenant les marques Rubbermaid®, Sistema®, FoodSaver® et Ball®. Malkoski rejoint la société d'Arc International, une société française de verrerie, où elle a été chef de la direction pour les Amériques. Auparavant, elle a occupé divers postes de responsabilité croissante chez World Kitchen, LLC, notamment en tant que présidente, Global Business et Chief Commercial Officer, où elle avait la responsabilité complète du P&L pour le secteur mondial des articles ménagers, y compris des marques telles que Pyrex, Corelle et CorningWare; Président, Amérique du Nord et chef de l'innovation; et président, North America Household. Avant de rejoindre World Kitchen, Malkoski a occupé divers postes chez Sears, Ubiquity Brands et Procter & Gamble.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "(Ball®, TMs Ball Corporation, utilisé sous licence.) "Data-reactid =" 79 "> (Ball®, TMs Ball Corporation, utilisé sous licence.)

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Conférence téléphonique"data-reactid =" 80 "> Conférence téléphonique

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "La conférence téléphonique sur les résultats du quatrième trimestre 2019 de la société sera tenue aujourd'hui 14 février à 8 h 30 HE. Un lien vers la webdiffusion est fourni sous Événements et présentations dans la section Investisseurs du site Web de Newell Brands à l'adresse www.newellbrands.com. Une rediffusion sur le Web sera disponible dans la section Résultats trimestriels du site Web de la société. "Data-reactid =" 81 "> La conférence téléphonique sur les résultats du quatrième trimestre 2019 de la société aura lieu aujourd'hui 14 février à 8 h 30 HE. Le lien vers la webdiffusion est fourni sous Événements et présentations dans la section Investisseurs du site Web de Newell Brands à www.newellbrands.com Une rediffusion de la webdiffusion sera disponible dans la section Résultats trimestriels du site Web de la société.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Mesures financières non conformes aux PCGR"data-reactid =" 82 "> Mesures financières non conformes aux PCGR

Ce communiqué contient des mesures financières non conformes aux PCGR au sens du règlement G promulgué par la Securities and Exchange Commission des États-Unis et comprend un rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR aux mesures financières les plus directement comparables calculées conformément aux PCGR.

La société utilise certaines mesures financières non conformes aux PCGR qui sont incluses dans ce communiqué de presse et les informations financières supplémentaires à la fois pour expliquer ses résultats aux actionnaires et à la communauté des investisseurs et dans l'évaluation et la gestion internes de ses activités. La direction de la société estime que ces mesures financières non conformes aux PCGR et les informations qu'elles fournissent sont utiles aux investisseurs car ces mesures (a) permettent aux investisseurs de visualiser la performance et la liquidité de la société en utilisant les mêmes outils que la direction utilise pour évaluer la performance passée de la société, à déclarer secteurs d'activité, perspectives de performance et de liquidité futures, et (b) déterminer certains éléments de la rémunération incitative des dirigeants.

La direction de la société estime que les ventes de base permettent de mieux comprendre les tendances des ventes sous-jacentes en fournissant des ventes sur une base cohérente car elles excluent les impacts des acquisitions, des désinvestissements prévus et achevés, des ouvertures et fermetures de magasins de détail, de certaines sorties du marché et des changements dans les marchés étrangers. échange de comparaisons d'une année à l'autre. Les ventes de base excluent également l'impact des retours associés à un rappel dans le segment Outdoor & Recreation. L'effet des variations de change sur les ventes publiées en 2019 est calculé en appliquant les taux de change mensuels moyens de l'année précédente aux montants des ventes en devises locales de l'année en cours (hors acquisitions et cessions), avec la différence entre les ventes publiées en 2019 et les ventes en devises constantes présentées à mesure que l’effet de change augmente ou diminue les ventes de base. La direction de la société estime que la marge brute "normalisée", les frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux "normalisés", le bénéfice d'exploitation "normalisé", la marge opérationnelle "normalisée", le bénéfice net "normalisé", le bénéfice dilué par action "normalisé", le revenu "normalisé" des activités poursuivies , amortissements "normalisés", EBITDA "normalisé", intérêts "normalisés" et avantages fiscaux "normalisés", qui excluent les frais de restructuration et les frais liés à la restructuration et les événements ponctuels et autres tels que les coûts liés à l'extinction de la dette, certains les avantages et charges fiscaux, les charges de dépréciation, les charges de règlement des retraites, les coûts de cession, les coûts liés à l'acquisition, l'intégration et le financement des entreprises acquises, l'amortissement des immobilisations incorporelles liées à l'acquisition, les dépenses liées à certains rappels de produits et certains autres éléments, sont utiles car ils offrent aux investisseurs une perspective significative sur la performance sous-jacente actuelle des principales activités en cours de la société et liquidité. La «productivité des flux de trésorerie disponibles» est calculée comme le rapport des flux de trésorerie disponibles (calculés comme la trésorerie nette fournie par les activités d'exploitation moins les dépenses en capital) au bénéfice net normalisé, et la société estime que la productivité des flux de trésorerie disponibles est un indicateur important de la liquidité réalisée à partir de les activités courantes de la société. Le "BAIIA normalisé des activités poursuivies" est une mesure de liquidité continue (qui exclut les éléments hors trésorerie) et est calculé en tant que bénéfice normalisé pro forma avant intérêts, amortissement fiscal, amortissement et charge de rémunération à base d'actions. Le «ratio d'endettement net de la dette nette sur les activités poursuivies normalisées» est une mesure de liquidité calculée comme le ratio de la dette totale moins la trésorerie et les équivalents de trésorerie par rapport au bénéfice normalisé avant intérêts, impôts, dépréciation, amortissement et charge de rémunération à base d'actions.

La société détermine l'effet fiscal des éléments exclus du résultat dilué par action normalisé en appliquant le taux effectif estimé pour la juridiction applicable dans laquelle les éléments avant impôts ont été encourus et pour laquelle la réalisation de l'avantage fiscal résultant, le cas échéant, est attendu. Dans certaines situations où un élément exclu des résultats normalisés a une incidence sur la charge d'impôt sur le résultat, la société utilise une approche «avec» et «sans» pour déterminer l'avantage fiscal normalisé. Au quatrième trimestre de 2019, ces éléments exclus reflétaient principalement une économie d'impôt sur le résultat de 522 millions de dollars associée aux effets d'impôt différé liés au réalignement interne de certains droits de propriété intellectuelle ainsi qu'une économie d'impôt sur le revenu associée à une perte imposable liée à la dépréciation de certains actifs.

Bien que la société estime que ces mesures financières non conformes aux PCGR sont utiles pour évaluer la performance et la liquidité de la société, ces informations doivent être considérées comme étant de nature supplémentaire et non comme un substitut ou supérieur aux informations financières connexes préparées conformément aux PCGR. De plus, ces mesures financières non conformes aux PCGR peuvent différer des mesures similaires présentées par d'autres sociétés.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "À propos des marques Newell"data-reactid =" 88 "> À propos des marques Newell

Newell Brands (NASDAQ: NWL) est un leader mondial des biens de consommation avec un solide portefeuille de marques bien connues, notamment Paper Mate®, Sharpie®, Dymo®, EXPO®, Parker®, Elmer's®, Coleman®, Marmot®, Bougie Oster®, Sunbeam®, FoodSaver®, Mr. Coffee®, Rubbermaid Commercial Products®, Graco®, Baby Jogger®, NUK®, Calphalon®, Rubbermaid®, Contigo®, First Alert®, Mapa®, Spontex® et Yankee Candle ®. Pour des centaines de millions de consommateurs, Newell Brands améliore la vie de tous les jours, où ils vivent, apprennent, travaillent et jouent.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Ce communiqué de presse et des informations supplémentaires sur les marques Newell sont disponible sur le site internet de la société, www.newellbrands.com. "data-reactid =" 90 "> Ce communiqué de presse et des informations supplémentaires sur les marques Newell sont disponibles sur le site Web de la société, www.newellbrands.com.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Mise en garde concernant les déclarations prospectives"data-reactid =" 91 "> Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Certaines des déclarations contenues dans ce communiqué de presse et ses pièces, en particulier celles qui anticipent les performances financières futures, les perspectives commerciales, la croissance, les stratégies d'exploitation et des questions similaires, sont des déclarations prospectives au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces les déclarations peuvent généralement être identifiées par l'utilisation de mots ou d'expressions, y compris, mais sans s'y limiter, «l'intention», «anticiper», «croire», «estimer», «projet», «cible», «planifier», «attendre , "" mise en place "," début "," volonté "," devrait "," volonté "," "reprise" ou déclarations similaires. Nous mettons en garde contre le fait que les déclarations prospectives ne sont pas des garanties car il existe des difficultés inhérentes à la prévision des résultats futurs. Les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux suggérés par les énoncés prospectifs comprennent, mais sans s'y limiter:

  • notre dépendance à l'égard de la force des secteurs de la vente au détail, du commerce et de l'industrie dans divers pays du monde;
  • la concurrence avec d'autres fabricants et distributeurs de produits de consommation;
  • fort pouvoir de négociation des grands détaillants et consolidation de nos clients;
  • notre capacité à améliorer la productivité, à réduire la complexité et à rationaliser les opérations;
  • les événements futurs qui pourraient avoir une incidence défavorable sur la valeur de nos actifs et / ou le cours des actions et nécessiter des charges de dépréciation supplémentaires;
  • notre capacité à remédier à la faiblesse importante du contrôle interne à l'égard de l'information financière et à maintenir constamment un contrôle interne efficace à l'égard de l'information financière;
  • notre capacité à développer de nouveaux produits innovants, à développer, maintenir et renforcer les marques des utilisateurs finaux et à réaliser les avantages d'une augmentation des dépenses de publicité et de promotion;
  • les risques liés à notre endettement important, à une augmentation potentielle des taux d'intérêt ou à des changements dans nos notes de crédit;
  • l'impact des coûts associés aux désinvestissements;
  • notre capacité à exécuter efficacement notre plan de redressement;
  • les changements dans les prix des matières premières et des produits d'origine et notre capacité à obtenir des matières premières et des produits d'origine en temps opportun;
  • l'impact des enquêtes gouvernementales, des poursuites ou d'autres actions des parties;
  • les risques inhérents à nos activités à l'étranger, y compris les fluctuations des taux de change, les contrôles des changes et les restrictions de prix;
  • une défaillance de l'un de nos principaux systèmes, réseaux, processus ou contrôles de technologie de l'information ou ceux de nos fournisseurs de services;
  • l'impact des réglementations américaines et étrangères sur nos opérations, y compris l'escalade des tarifs sur les importations aux États-Unis et les exportations vers le Canada, la Chine et l'Union européenne, les coûts d'assainissement de l'environnement et les réglementations sur la confidentialité des données;
  • l'incapacité potentielle d'attirer, de retenir et de motiver des employés clés;
  • l'impact de la nouvelle réglementation du Trésor et de la fiscalité et la résolution des éventualités fiscales entraînant des obligations fiscales supplémentaires;
  • responsabilité du fait des produits, rappels de produits ou mesures réglementaires connexes;
  • notre capacité à protéger les droits de propriété intellectuelle;
  • une augmentation importante des obligations de financement liées à nos régimes de retraite; et
  • d'autres facteurs énumérés de temps à autre dans nos documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris, mais sans s'y limiter, notre rapport annuel sur formulaire 10-K et nos rapports trimestriels sur formulaire 10-Q.
  • Les informations contenues dans ce communiqué de presse et les tableaux sont à la date indiquée. La société n'assume aucune obligation de mettre à jour les déclarations prospectives à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou de développements.

    NEWELL BRANDS INC. ÉTATS D'EXPLOITATION CONSOLIDÉS CONDENSÉS (NON VÉRIFIÉS) (Montants en millions, sauf les données par action)

    Trimestre terminé le 31 décembre Douze mois terminé le 31 décembre

    2019

    2019-2020

    % Changement

    2019

    2019-2020

    % Changement

    Ventes nettes

    $

    2 623,9

    $

    2 706,8

    (3,1)%

    $

    9 714,9

    $

    10 154,0

    (4,3)%

    Coût des produits vendus

    1 771,4

    1 769,3

    6 495,5

    6 636,3

    BÉNÉFICE BRUT

    852,5

    937,5

    (9,1)%

    3 219,4

    3,517,7

    (8,5)%

    Frais de vente, frais généraux et administratifs

    639,8

    673,8

    (5,0)%

    2.451,0

    2 647,8

    (7,4)%

    Coûts de restructuration, nets

    5.3

    19,3

    27,1

    86,8

    Dépréciation du goodwill, des actifs incorporels et des autres actifs

    74,7

    170,0

    1 223,0

    8 337,1

    REVENU D'EXPLOITATION (PERTE)

    132,7

    74,4

    78,4%

    (481,7)

    (7 554,0)

    93,6%

    Charges hors exploitation: Charges d'intérêts, nettes

    70,7

    104,1

    303,3

    446,2

    (Gain) perte sur extinction de dette

    (0,7)

    4.1

    28,3

    4.1

    Autres charges (produits), nettes

    4.8

    (1.7)

    38,3

    (12,6)

    REVENU (PERTE) AVANT IMPÔTS SUR LE REVENU

    57,9

    (32.1)

    NM

    (851,6)

    (7 991,7)

    89,3%

    Économie d'impôt sur le revenu

    (720,3)

    (98,6)

    (1 037,7)

    (1 358,9)

    REVENU (PERTE) DES OPÉRATIONS CONTINUES

    778,2

    66,5

    NM

    186,1

    (6 632,8)

    102,8%

    Bénéfice (perte) des activités abandonnées, net d'impôt

    15,6

    117,0

    (79,5)

    (309,7)

    REVENU NET (PERTE)

    $

    793,8

    $

    183,5

    NM

    $

    106,6

    $

    (6 942,5)

    101,5%

    Actions ordinaires moyennes pondérées en circulation: de base

    423,4

    451,5

    423,3

    473,7

    Dilué

    424,9

    451,8

    423,9

    473,7

    Bénéfice (perte) par action: de base: bénéfice (perte) des activités poursuivies

    $

    1,84

    $

    0,15

    $

    0,44

    $

    (14.00)

    Résultat (perte) des activités abandonnées

    0,04

    0,26

    (0,19)

    (0,65)

    REVENU NET (PERTE)

    $

    1,88

    $

    0,41

    NM

    $

    0,25

    $

    (14,65)

    NM

    Dilué: Résultat (perte) des activités poursuivies

    $

    1,83

    $

    0,15

    $

    0,44

    $

    (14.00)

    Résultat (perte) des activités abandonnées

    0,04

    0,26

    (0,19)

    (0,65)

    REVENU NET (PERTE)

    $

    1,87

    $

    0,41

    NM

    $

    0,25

    $

    (14,65)

    NM

    Dividendes par action

    $

    0,23

    $

    0,23

    $

    0,92

    $

    0,92

    <p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "* NM – PAS SIGNIFICATION"data-reactid =" 118 "> * NM – PAS SIGNIFICATIF

    NEWELL BRANDS INC. BILANS CONSOLIDÉS (NON AUDITÉS) (Montants en millions)

    Le 31 décembre,

    2019

    2019-2020 [1]

    Actifs Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie

    $

    348,6

    $

    495,7

    Débiteurs, nets

    1 841,5

    2163,5

    Inventaires

    1 606,7

    1760,7

    Charges payées d'avance et autres actifs courants

    313.1

    294,8

    Actifs courants détenus en vue de la vente

    1 243,8

    Le total des actifs courants

    4109,9

    5 958,5

    Immobilisations corporelles, net

    1154,9

    1 226,1

    Actifs de location simple

    615,2

    Bonne volonté

    3 708,8

    3 873,9

    Autres actifs incorporels, nets

    4 916,4

    6,150,6

    Impôts différés

    775,5

    183,3

    Autres actifs

    361,3

    330,0

    TOTAL DES ACTIFS

    $

    15 642,0

    $

    17 722,4

    Passifs et capitaux propres Passifs courants Créditeurs

    $

    1101,4

    $

    1 191,6

    Indemnité à payer

    203,9

    192,9

    Autres charges à payer

    1 340,3

    1 307,9

    Dette à court terme et portion courante de la dette à long terme

    332,4

    318,7

    Passifs courants détenus en vue de la vente

    292,4

    Total des passifs courants

    2.978,0

    3 303,5

    La dette à long terme

    5 391,3

    6 696,3

    Impôts différés

    624,9

    1 090,0

    Passifs des contrats de location simple

    541,4

    Autres passifs non courants

    1.110,4

    1 379,4

    Responsabilités totales

    10 646,0

    12 469,2

    Capitaux propres Total des capitaux propres attribuables à la société mère

    4 963,3

    5 218,4

    Total des capitaux propres attribuables aux intérêts minoritaires

    32,7

    34,8

    Équité totale des actionnaires

    4 996,0

    5 253,2

    PASSIF TOTAL ET CAPITAUX PROPRES

    $

    15 642,0

    $

    17 722,4

    [1]

    Comme indiqué précédemment, le bilan consolidé non audité au 31 décembre 2019-2020 a été révisé pour tenir compte des ajustements hors période non significatifs identifiés par la Société au cours du premier trimestre de 2019. La Société a divulgué des informations supplémentaires dans son rapport trimestriel sur formulaire 10-Q pour la période de trois mois se terminant le 31 mars 2019 et divulguera un bilan consolidé révisé pour l'exercice clos le 31 décembre 2019-2020 dans le rapport annuel 2019 sur formulaire 10-K. Au cours des trimestres terminés les 30 juin 2019 et 30 septembre 2019, la Société a annoncé qu'elle ne poursuivrait pas la vente de la majorité des activités Rubbermaid Outdoor, Closet, Refuse, Garage et Cleaning (les «activités commerciales»), les activités Mapa / Spontex ("Mapa") et Quickie, respectivement. Le bilan consolidé au 31 décembre 2019-2020 reflète le reclassement des activités commerciales et des activités Mapa et Quickie en activités poursuivies pour se conformer à la présentation actuelle. NEWELL BRANDS INC. ÉTATS CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE (non vérifiés) (montants en millions) Douze mois terminés le 31 décembre

    2019

    2019-2020

    Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles: résultat net

    $

    106,6

    $

    (6 942,5)

    Ajustements à rapprocher de la trésorerie nette provenant des activités opérationnelles: dépréciation et amortissement

    446,0

    433,9

    Dépréciation du goodwill, des actifs incorporels et des autres actifs

    1 335,1

    9 801,5

    Gain provenant de la vente d'entreprises, net

    (7.1)

    (832,9)

    Impôts différés

    (1 067,9)

    (1 585,3)

    Frais de rémunération à base d’actions

    42,5

    75,7

    Perte sur variation de la juste valeur des investissements

    20,5

    Autre, net

    4.3

    (2.1)

    Variations des comptes d'exploitation hors effets des acquisitions et cessions: Débiteurs

    310,8

    161,7

    Inventaires

    131,4

    125,7

    Comptes à payer

    (109.2)

    (309,3)

    Passifs à payer et autres

    (169,0)

    (246,4)

    Trésorerie nette fournie par les activités d'exploitation

    1 044,0

    680,0

    Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement: produit de la vente d'entreprises cédées

    995,7

    5 133,3

    Dépenses en capital

    (264,9)

    (384,4)

    Autres activités d'investissement

    4.6

    58,5

    Trésorerie nette fournie par les activités d'investissement

    735,4

    4,807.4

    Flux de trésorerie liés aux activités de financement: emprunts nets à court terme

    (26.1)

    (903,5)

    Paiements sur la partie courante de la dette à long terme

    (268,2)

    Paiements sur la dette à long terme

    (1 004,0)

    (2 579,9)

    Perte due à l'extinction d'une dette

    (38,8)

    (10.4)

    Rachat d'actions ordinaires

    (1 507,3)

    Dividendes en espèces

    (390,3)

    (434,6)

    Paiements aux actionnaires dissidents

    (170,9)

    Activité de rémunération en actions et autres, nette

    (5.3)

    (18.8)

    Trésorerie nette utilisée dans les activités de financement

    (1 903,6)

    (5 454,5)

    Effet du taux de change sur la trésorerie, les équivalents de trésorerie et la trésorerie affectée

    (0,6)

    (22,9)

    Augmentation (diminution) de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et de la trésorerie affectée

    (124,8)

    10,0

    Trésorerie, équivalents de trésorerie et trésorerie affectée en début de période

    495,7

    485,7

    Trésorerie, équivalents de trésorerie et trésorerie affectée à la fin de la période

    $

    370,9

    $

    495,7

    Encaisse affectée au début de la période

    $

    $

    Encaisse affectée à la fin de la période

    22,3

    NEWELL BRANDS INC. RAPPROCHEMENT DES INFORMATIONS GAAP ET NON GAAP (NON AUDITÉS) CERTAINS ÉLÉMENTS DE LA LIGNE (Montants en millions, sauf les données par action) Trois mois terminés le 31 décembre 2019 GAAP MeasureRestructuringAcquisitionTransactionsNon-GAAP Mesure et restructuration …

    Newell Brands annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l'année 2019 …
    4.9 (98%) 32 votes